Anatomique ou physiologique : Comme choisir la tétine de bébé ?

Publié le : 12/04/2016 08:54:32
Catégories : Conseils Bébés

Grande nouvelle, l’arrivée d’un petit bébé est prévue pour bientôt ? L’heure est à la préparation de sa venue : après de longs questionnements relatifs à l’aménagement de la chambre, au choix des différents équipements, vous vous demandez peut-être quel type de sucette choisir : anatomique ou Physiologique ? Pas de pression, nous vous expliquons les avantages et inconvénients de chacun des modèles :

La sucette anatomique vs la sucette physiologique

Emblématique, la sucette anatomique se distingue par son embout rond, destiné à s’adapter parfaitement à la bouche de l’enfant –, et cela, quels que soient son âge et son utilisation. Cependant, elle n’est pas parfaite : elle favoriserait les dents du bonheur, pourrait empêcher le bébé de respirer facilement par le nez et rendrait plus difficile la phase de sevrage.

Face à ces reproches, l’arrivée de la sucette physiologique, plus récente, a su se faire une place dans le cœur des parents : avec sa forme plus profilée, elle pallie tous les problèmes de son ancêtre. Mais, à l’usage, d’autres petits défauts ont émergé, comme le fait qu’elle tienne moins bien dans la bouche de l’enfant.

Les critères à privilégier

Anatomique ou physiologique, privilégiez une tétine dotée d’une collerette creusée pour favoriser la respiration par le nez de l’enfant. Pour des questions pratiques, veillez aussi à la choisir avec un capuchon protecteur, et qui puisse accueillir une attache-tétine.

Enfin, sachez que le réflexe de succion débute à la naissance, il observe traditionnellement un pic vers 22 mois pour, ensuite, entamer une baisse progressive : si votre bébé aime sa tétine, observez bien les trois catégories d’âge (0 à 3 mois, 3 à 6 mois, plus de 6 mois) pour respecter sa cavité buccale et suivre son évolution.

Sans oublier l’hygiène de la tétine où il faut la changer tous les mois.

En définitive, vous savez, vous ne pourrez que soumettre votre choix de tétines à bébé et c’est lui qui prendra  la « décision » finale ! 

Partager ce contenu