Le doudou bouillotte : l'astuce contre les coliques de bébé

Publié le : 27/04/2016 08:26:37
Catégories : Conseils Bébés

Généralement observées entre la 2e et la 6e semaine qui suivent la naissance, les coliques des bébés disparaissent naturellement au bout de 4 à 5 mois. Dans l’intervalle, il existe quelques astuces pour soulager bébé… et accompagner les parents à trouver des solutions douces.

Les bienfaits du chaud

Saviez-vous que le chaud a de nombreuses vertus dont celle de pouvoir réduire les ballonnements et les douleurs associées aux coliques du nourrisson ?

À distance des repas, vous pouvez déjà passer vos mains sous l’eau chaude puis les appliquer doucement sur le vendre de bébé pour un petit massage circulaire, dans le sens des aiguilles d’une montre,  en partant du nombril jusqu’à sa hanche droite.
 Il est aussi possible de chauffer quelques gouttes d’huiles essentielles adaptées à bébé pour faciliter le mouvement (bien s’informer auprès d’un professionnel pour choisir une huile de massage adaptée et tolérée par bébé).

Cette douce vague de chaleur pourra aussi provenir d’une bouillotte posée délicatement sur son petit bidou, sans pour autant être en contact direct.

Contre les coliques, le doudou bouillotte !

Sur matutute.com, vous trouverez une solution originale contre les coliques du nourrisson  avec le doudou bouillotte ! La combinaison parfaite entre douceur et chaleur pour aider bébé à traverser cette petite épreuve avec davantage de sérénité !

Personnalisable au prénom de l’enfant, le doudou bouillotte se chauffe, tout simplement, aux micro-ondes : veillez cependant à bien contrôler sa température ! L’idéal étant de l’apposer sur votre propre ventre, là où la peau est la plus sensible, avant de la déposer sur bébé.

Disponible en deux modèles – à tête de vache rose ou de chien bleu – le doudou bouillotte est vendu sur le site matutute.com au prix de 35,90 €.

Dans tous les cas, la période des coliques du nourrisson doit être traversée dans un climat le plus serein possible. Au-delà de son aspect physiologique, elles sont également la manifestation de son appréhension face à ce nouvel environnement, loin de la bulle protectrice qu’il s’était façonné dans le ventre de maman !

 

Partager ce contenu